Bernadette Bensaude-Vincent (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Le séminaire Invités du CSI accueillera

Bernadette Bensaude-Vincent

Philosophe et historienne des sciences, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

pour une discussion autour de son livre


Temps-Paysage

Pour une écologie des crises



Introduction à la discussion : Clément Foutrel

Quatrième de couverture : Qu’il tende vers le progrès ou vers l’effondrement, nous voyons le temps sous la forme d’une flèche, et nous le supposons donc unique et linéaire, maîtrisé, dominé, comme vu de dehors, c’est-à-dire de nulle part. Or, la crise du climat nous oblige à abandonner cette position d’extra-territorialité : de multiples temporalités y entrent en jeu – les temps cosmologique, géologique, biologique, historique, social et vécu –, qui rendent caduc le primat du temps chronologique, lequel semble les aligner sur les barreaux d’une même échelle.
Dans cet essai, Bernadette Bensaude-Vincent nous invite à sortir du cadre temporel de la modernité occidentale pour porter attention à la diversité des temps propres aux vivants et aux choses qui font monde avec nous – jusqu’aux virus, aux plastiques ou aux déchets nucléaires. En s’inspirant de la pensée chinoise classique aussi bien que de l’écologie du paysage, elle met au jour une hétérogénéité de trajectoires temporelles qui cohabitent, interfèrent et s’entremêlent. Par là, elle ne nous apprend rien de moins qu’à composer des « temps-paysages », c’est-à-dire à replonger les actions humaines dans les cycles multiples qui régissent l’histoire de la Terre, articulant le temps qui passe avec le temps qu’il fait.

Bernadette Bensaude-Vincent, Temps-Paysage. Pour une écologie des crises, Editions Le Pommier, coll. Symbiose, 2021.


Le séminaire est organisé collectivement par les doctorants du CSI. Il est ouvert au public sur inscription.

Programme du séminaire 2021-2022


Date : Mardi 12 octobre 2021

Lieu : Salle St Jacques, Mines Paristech

Inscription : merci de remplir ce formulaire

Contact : Carole-Anne Tisserand ou Abdoulaye Diaw



Photo source : Bernadette Bensaude-Vincent, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne